Alternative Santé - L'Impatient, le mensuel de votre santé au quotidien. Se soigner autrement grâce aux ressources des médecines alternatives et naturelles.
Alternative Santé l'Impatient. Etre responsable de sa santé, prévenir la maladie, se soigner par des médecines douces, alternatives et naturelles médecines alternatives, médecines douces, santé, magazine de santé, journal de santé, Association de soutien au journal alternative santé l'impatient, défense des droits des patients et malades, vaccination, médecine non conventionnelle, environnement
     

 

 

 

 

LE GUIDE DES VACCINATIONS

 

Guide pratique des vaccins
calendrier vaccinal
liste des vaccins
vaccins courants
BCG et tuberculose
tests tuberculiniques
coquelluche
diphtérie
grippe
haemophilus influenzae
hépatite B
oreillons
poliomyélite
rougeole
rubéole
tétanos
les autres vaccins
hépatite A
choléra
fièvre jaune
leptospirose
méningocoque
méningite
pneumocoque
rage
typhoïde
varicelle
vaccins des voyageurs
Les vaccins en question
BCG: imposture !
faillite du BCG
pharmacovigilance
le REVAHB
5 ans d'enquête
on nous cache tout
contre-indications
effets indésirables
alerte au mercure
vaccinovigilance
après un accident
arme à double tranchant
mythes de la protection
Vos droits
porte ouverte aux abus
vaccination obligatoire
répression
vaccinations contestées
les associations
Science et histoire
système immunitaire
préparation des vaccins
lexique
immunité naturelle
les homéopathes
lobbying des labos
Pasteur

 

 

 

RÉPRESSION

Pourquoi tant d’obligations?

 

 

 

La France est l’un des pays les plus exigeants et sévères, en matière de politique vaccinale.

Des enfants exclus de certains cours et parfois de l’école pour non-vaccination, des personnels menacés de licenciement s’ils ne sont pas vaccinés contre l’hépatite B… Depuis le début du siècle, la France, pays des droits de l’homme, s’est dotée d’un important arsenal répressif en matière de vaccinations. En 1964, lors du vote de l’obligation vaccinale contre la polio, le gouvernement prévoyait que toute propagande contre les obligations vaccinales serait interdite et passible de lourdes amendes ou de prison. Toute information contradictoire sur les vaccins risquait d’être étouffée. Menacée dans son existence même, la Ligue pour la liberté des vaccinations obtint de justesse que les parlementaires suppriment cette disposition. Mais à travers l’école, l’entreprise, les services de santé et les médias, la pression reste considérable.

La couverture vaccinale est généralement très élevée en Europe pour les vaccins de l’enfance (diphtérie, tétanos, polio, rougeole, oreillons, rubéole), sauf pour la coqueluche abandonnée dans certains pays et pour le BCG qui ne fait plus vraiment recette qu’en France. Mais la plupart de nos voisins ont peu ou pas d’obligations vaccinales, applicables à toute la population. Certes, on peut objecter aux réfractaires que la protection collective exige parfois des contraintes individuelles. La loi prévoit ainsi certaines contraintes médicales : obligation de traitement de la syphilis, obligation de cures de désintoxication, sous peine de poursuites judiciaires. Ces contraintes ne font d’ailleurs pas l’unanimité, car elles apparaissent contraires à l’éthique médicale et propres à miner la confiance des patients. Un risque qui semble encore plus grand dans le domaine préventif, et c’est pour cela que le dépistage du sida n’a jamais été rendu obligatoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour

Accueil - Dossiers - S'abonner - Email - Livres conseillés - Forum - News letter -
Copyright Alternative-Santé L'Impatient © 1998 - 2002