Alternative Santé - L'Impatient, le mensuel de votre santé au quotidien. Se soigner autrement grâce aux ressources des médecines alternatives et naturelles.
Alternative Santé l'Impatient. Etre responsable de sa santé, prévenir la maladie, se soigner par des médecines douces, alternatives et naturelles médecines alternatives, médecines douces, santé, magazine de santé, journal de santé, Association de soutien au journal alternative santé l'impatient, défense des droits des patients et malades, vaccination, médecine non conventionnelle, environnement

 

 

 

 

Mai 2000

 

orange3.gif (1014 octets)
Votre victoire
bvert1.gif (123 octets)
bvert1.gif (123 octets) médecines non conventionnelles en Europe
bvert1.gif (123 octets) Vaccinations: nos exigences
bvert1.gif (123 octets)
orange3.gif (1014 octets)
Dérèglements hormonaux
bvert1.gif (123 octets)
bvert1.gif (123 octets)
bvert1.gif (301 octets) comment se protéger
bvert1.gif (301 octets)
orange3.gif (1014 octets)
Lutter contre le bruit
bvert1.gif (123 octets)
bvert1.gif (123 octets) quel bruit vous gêne ?
bvert1.gif (123 octets) le décibel
bvert1.gif (123 octets) point de vue du psy
bvert1.gif (123 octets) docteur je craque !
bvert1.gif (123 octets) fiches pratiques
orange3.gif (1014 octets)
bvert1.gif (123 octets) les contre-indications
bvert1.gif (123 octets) conseils d'utilisation
 

 

 

 

L’Europe des médecines non conventionnelles

 

 

Le jeudi 29 mai 1997, le Parlement européen adopte une Résolution pour un statut des médecines non conventionnelles. Cette résolution est issue des débats menés depuis 1992 par Paul Lannoye, député écologiste belge, docteur ès-sciences. Constatant qu'une fraction importante de la population européenne a recours à ces médecines et que des législations les concernant existent dans différents pays européens, le Parlement européen se prononce alors en faveur du pluralisme thérapeutique. Cette résolution demande la mise en place d’un processus de reconnaissance des médecines non conventionnelles, en donnant la priorité à huit disciplines : chiropratique, homéopathie, médecine anthroposophique, médecine chinoise (incluant l’acupuncture), naturothérapie, phytothérapie, ostéopathie, shiatsu. Elle prévoit l’organisation d’études de niveau universitaire pour chacune de ces disciplines, la mise sur pied de programmes de recherche et d’évaluation scientifique, ainsi qu’une réglementation adaptée pour les produits pharmaceutiques et d’herboristerie des médecines non conventionnelles. Au mois de novembre 1999, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe vote à son tour une résolution qui reprend les mêmes demandes.De nombreux pays européens possèdent déjà une législation favorable à l’exercice de ces médecines : Danemark, Suède, Finlande, Pays-Bas, Irlande, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique (depuis le mois d’avril 1999), etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Abonnement à notre News Letter
E-Mail :
Nom (optionnel) :
  Inscription Désinscription

Retour

Accueil - Dossiers - S'abonner - Email - Livres conseillés - Forum - News letter -
Copyright Alternative-Santé L'Impatient © 1998 - 2002