Alternative Santé, le mensuel de votre santé au quotidien. Se soigner autrement grâce aux ressources des médecines alternatives et naturelles.


Alternative Santé, comprendre pour agir
 

 

 

...





 

Coup bas contre les ostéopathes


Moins de six mois après un premier projet de décret qui avait soulevé le tollé des ostéopathes, le gouvernement propose une seconde mouture tout aussi défavorable. Pas question de les reconnaître comme constituant une nouvelle profession de santé. Ils seraient tenus d’informer le médecin traitant des patients pris en charge, ce qui revient à les laisser sous le contrôle de celui-ci. « Il y a un flou général. On parle de reconnaître des techniques que nous aurions le droit d’exercer et non d’une véritable approche globale. C’est la porte ouverte à une dilution de l’ostéopathie », dénonce Dominique Blanc, président de l’Union fédérale des ostéopathes de France (Ufof). La quasi-totalité des associations professionnelles (neuf sur dix) refusent ce texte, à l’exception de l’une d’entre elles qui n’est pas agréée. Car pour compliquer (à dessein?) les choses, le gouvernement ne respecte pas les règles et a réintroduit dans la discussion des organisations qui n’ont pas obtenu la représentativité en 2005. Un coup bas pour l’ostéopathie.

R. P.

 




 

Abonnement Gratuit la Lettre Mensuelle de Médecines Douces
E-Mail :
Nom (optionnel)
Inscription

 

 

 

A la Une ce mois-ci

Tous les articles sur la GRIPPE AVIAIRE, le Vaccin contre la Grippe Aviaire ...

 

Articles en Ligne -Accueil - S'abonner - Email - Accueil Medecines Douces - Forum - News letter - Moteur de Recherche
Copyright Alternative-Sant 1998 -