Médecines Douces
Cabinet à Paris













Hypnose et Douleur, Florent HAMON pour la Revue Hypnose et Thérapies Brèves

Florent HAMON, Hypnothérapeute et Formateur en Hypnose Médicale à Paris, nous présente le Hors-Série n°12 de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves, dans laquelle il a aussi contribué à sa rédaction, sur le sujet de la Gestion de Douleur, par l'intermédiaire de l'Hypnose Ericksonienne, de l'EMDR - IMO et des Thérapies Brèves Orientées Solution.





- Éditorial : De la douleur à la douceur ?
« Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. » Charles Baudelaire
La douleur est multiple et polymorphe, injuste et inutile quand elle est chronique.
Contrairement à la douleur aiguë, la douleur chronique n’est plus signal alerte ; on aimerait en effet qu’elle soit sage et cesse de trépigner, prête à bondir à nouveau sur son innocente proie quand parfois on peut la croire calmée.


MARIE ARNAUD
Agrégée de l’Université. Psychologue-psychothérapeute. Exerce en cabinet libéral, pratique et enseigne l’hypnose thérapeutique et l’hypnothérapie aux professionnels de santé. Elle est également vice-présidente de l’IMELyon, secrétaire au bureau de la CFHTB et fait partie du comité scientifique de la revue «Hypnose & Thérapies brèves».

- Fibromyalgie: Alliance, hypnose et thérapie orientée solution.
Tenter d’exposer ma pratique avec les personnes présentant des troubles fibromyalgiques permet de transmettre quelques principes la sous-tendant. Chaque praticien ayant sa propre manière de faire, il n’y a pas de modèle mais, quelquefois, transmettre une idée peut aider.

Dr Alain VALLEE.
Après une carrière de psychiatre hospitalier, il exerce maintenant comme psychothérapeute. Enseigne l’hypnose et les thérapies brèves dans plusieurs DU ainsi que dans divers instituts français et étrangers. Auteur de nombreux articles et d’un livre paru en 2017 : « Nouveau cours de TOS, dialogues et récits », éditions Satas, Bruxelles. Président de l’AREPTA - Institut Milton Erickson de Nantes.

- Douleurs traumatiques. Quand des mots apaisent des maux.
La douleur est difficilement dissociable de la notion de traumatisme psychique, ne serait-ce que pour bien des cas l’impact psychologique résulte d’une agression du corps (accidentelle ou volontaire).


GUILLAUME CHABOUD
Psychologue clinicien, psychothérapeute, expert près la Cour d’appel de Lyon et la Cour pénale internationale, diplômé en criminologie et victimologie clinique, formé à l’hypnose clinique à l’Institut Milton Erickson de Lyon. Psychologue de sapeurs-pompiers, responsable de l’Unité de soutien psychologique du Service départemental métropolitain d’incendie et de secours (SDMIS) et psychologue en activité libérale. Spécialisé dans la prise en charge et le traitement des psychotraumatismes.

- Hypnose et recherche. L’expérience liégeoise
Nous sommes actuellement convaincus que l’hypnose est un outil efficace pour la prise en charge de patients souffrant de troubles variés.


Pr MARIE-ELISABETH FAYMONVILLE
Anesthésiste-réanimateur, dirige depuis 2004 le Centre de la Douleur et participe activement, comme médecin référent, à l’Equipe mobile de soins palliatifs du CHU de Liège. Elle développe en 1992 une nouvelle technique d’anesthésie : l’hypnosédation. Cette approche originale a été évaluée par des études cliniques rétrospectives et prospectives, études donnant lieu à de multiples publications dans des revues nationales et internationales permettant la réalisation de travaux de fin d’études, de mémoires de licence, d’une thèse de doctorat et d’une thèse d’agrégation de l’enseignement supérieur. Depuis 1994, elle enseigne cette technique dans un cours libre à l’Université de Liège où plus de 400 participants, venant de quatre pays européens différents, ont déjà reçu cette formation. Elle participe aux enseignements de différents cycles des études de médecine et des masters complémentaires à l’Université de Liège ainsi qu’aux Enseignements européens d’anesthésie-réanimation et aux cours interuniversitaires belges d’Algologie. Son activité de recherche originale est axée sur l’investigation des mécanismes neuro-anatomiques de différents états de conscience, entre autre l’hypnose.

AUDREY VANHAUDENHUYSE
Neuropsychologue, docteur en sciences médicales. Depuis le début de ses travaux de re- cherches, elle s’intéresse aux processus de conscience et aux états de conscience modifiés et altérés. Elle travaille actuellement au sein du Service d’Algologie soins palliatifs du CHU de Liège et fait partie du GIGA-Conscience de l’Université de Liège. L’essentiel de son travail consiste à élaborer des paradigmes de recherches cliniques, particulièrement avec des patients souffrant de douleur chroniques et des patients en oncologie, dans le but d’évaluer l’intérêt de l’hypnose dans le bien-être de ces patients. Parallèlement, elle étudie les mécanismes neurophysiologiques de l’hypnose chez des sujets sains et des patients.

- Rééducation et hypnose. Avec l’espoir comme allié.
Un cas clinique pour illustrer le travail réalisé avec l’espoir comme guide, pour mobiliser toutes les ressources
du patient et revenir à l’équilibre.

VÉRONIQUE MONFORT
Masseur-kinésithérapeute DE depuis 2002, titulaire d’une licence 2 de Sciences humaines en psychologie en 2004, et formée en Hypnose en Médecine physique et réadaptation à l’Institut Emergences de Rennes en 2013 et 2014, elle intervient en tant que kinésithérapeute et hypnothérapeute auprès d’un public d’adolescents et jeunes adultes au Centre médical et pédagogique de Beaulieu à Rennes (Fondation des Etudiants de France).

- La présence. Retrouver le patient là où il est.
Tous ceux qui utilisent l’hypnose dans leur démarche thérapeutique connaissent cette phrase. Certains d’entre nous l’enseignent, la diffusent, sont dans cette attitude et acceptent cette rencontre singulière.

Dr MARC GALY
Ancien interne des hôpitaux. Anesthésiste réanimateur - hypnopraticien. Adjoint du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph. Responsable d’anesthésie du Service de chirurgie vasculaire.

- Blessures de tennis. Parallèle avec la maladie en psychologie de la santé. 
Lors de mes études de psychologie, j’ai effectué un stage chez une psychologue du sport, qui travaillait au sein de l’équipe de femmes de handball de Metz. Elle utilisait la relaxation afin d’aider les joueuses victimes de blessures à restaurer leur sentiment d’estime de soi, et dépasser une période de souffrance psychique intense.
Plus tard, je fus moi-même confrontée à la souffrance physique et psychique dans le cadre de douleurs postopératoires à l’épaule sur une longue période, l’intervention chirurgicale ayant été indiquée suite à des tendinites à répétition dues à la pratique du tennis. L’épisode douloureux a cessé progressivement au cours de cinq séances d’hypnose.


VÉRONIQUE DASLE
Infirmière sensibilisée à la prise en charge de la douleur du patient. Exerçant en milieu scolaire, elle a été confrontée à la souffrance des enfants et adolescents. Formation de Master recherche mention psychologie, parcours Psychologie du développement à l’Université de Nancy 2, dirigée par Benoît Schneider. Devenue psychologue, spécialisée en psychologie du développement de l’enfant. Installée en libéral auprès d’adultes, formée à l’hypnose et aux thérapies brèves à l’Institut Uthyl à Nancy.

- La douleur chronique. Le corps en mouvement.
La douleur chronique est un véritable défi pour les thérapeutes. Travailler avec un patient installé dans un processus de douleur chronique peut être rapidement décourageant.

Dr BRUNO DUBOS
Médecin psychiatre à Rennes, Bruno Dubos travaille avec l’hypnose ericksonienne, les thérapies brèves et les thérapies systémiques depuis 1991. Formateur superviseur, il développe des stratégies thérapeutiques concernant les troubles des conduites alimentaires depuis plus de quinze ans. Ses travaux ont fait l’objet de plusieurs communications dans les congrès européens, ainsi que des publications dans des revues spécialisées. Il est l’auteur d’un livre sur les troubles des conduites alimentaires. Il travaille en collaboration avec des établissements hospitaliers dans le cadre du suivi de patients souffrant de troubles des conduites alimentaires ainsi qu’en post-chirurgie bariatrique..


- Mon banal de la douleur.
La douleur chronique n’est pas qu’une douleur aiguë qui dure au-delà de trois à six mois, contrairement à la réduction qui en est souvent faite.

ANTOINE BIOY
Professeur de psychologie clinique et psychopathologie (Université de Paris 8 - Laboratoire de psychopathologie et neuropsychologie). Il est également responsable scientifique du centre Ipnosia, conseiller scientifique auprès de l’Unesco (chaire 918), la Fondation de France, et de plusieurs sociétés savantes dont la Société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD). Il est aussi conseiller éditorial et scientifique de la revue « Transes » (Dunod). Après quinze années au CHU Bicêtre en douleurs et soins palliatifs, il exerce actuellement en pratique libérale sur Paris.

- Communication thérapeutique. Au bloc opératoire, en salle d’accouchement.
L’anesthésie, qu’elle soit générale pour une intervention chirurgicale ou régionale – péridurale obstétricale, bloc nerveux périphérique – est souvent une source d’anxiété pour les patients.

Dr EMMANUEL BOSELLI
Anesthésiste au centre hospitalier Pierre-Oudot de Bourgoin-Jallieu (Isère). Enseignant, cher- cheur à l’Université Lyon I Claude-Bernard. A participé à de nombreux congrès médicaux nationaux et internationaux – congrès des sociétés française (SFAR), européenne (ESA) et américaine (ASA) d’anesthésie, Congrès hypnose et douleur, Forum de la CFHTB – où il a présenté plusieurs études scientifiques concernant l’hypnose qu’il a pour certaines lui-même réalisées. Formateur. Membre du Comité d’hypnose à usage thérapeutique (CHUT) du centre hospitalier Pierre-Oudot, de l’Association française d’anesthésie locorégionale (i-ALR), de la Société européenne d’anesthésie (ESA), de la Société internationale d’hypnose (ISH).


- Césarienne naturelle
En France, 21% des naissances se font par césarienne. Le nombre de plus en plus important de césariennes a permis de mettre en avant que ce mode de naissance entraînait des traumatismes psychiques non négligeables.

Dr FRANCK BERNARD
Anesthésiste depuis plus de trente ans. Hypnotiseur depuis plus de vingt ans. Formateur à Emergences en Hypnose et communication thérapeutique. Intervenant dans des formations universitaires à la Pitié-Salpêtrière, à Lyon, à Liège, en Suisse, en Belgique.

- Gant analgésique. Une technique de protection au pouvoir «magique»
L’utilisation d’une technique hypnotique locale ou focale de protection s’avère intéressante dans de nombreuses situations de soins : lors d’une douleur aiguë traumatique, d’un pansement, au bloc opératoire...

Dr XAVIER PAQUERON
Anesthésiste-réanimateur, Centre clinical Angoulême-Soyaux. DU Hypnose médicale à la Pitié-Salpêtrière. Formateur à Emergences. Recherche en hypnose, activité clinique en douleur aiguë et douleur chronique.


- L’hypnose périopératoire.
L’hypnose périopératoire peut être utilisée seule, ou en complément à une anesthésie locale ou générale, afin de diminuer l’anxiété, améliorer le confort, par une analgésie menant à une réduction de la consommation d’anti-douleurs.

Dr FABIENNE ROELANTS et Dr CHRISTINE WATREMEZ
Fabienne Roelants et Christine Watremez sont toutes les deux anesthésistes-réanimatrices depuis 15 ans aux Cliniques universitaires Saint-Luc, Chargées de Cours à l’Université Catholique de Louvain, Bruxelles. Responsables respectivement de l’anesthésie obstétricale et cardio-vasculaire, elles exercent l’hypnose principalement en chirurgie thyroidïenne et carcinologique du sein. Elles ont été formées à l’hypnose (douleur aigue 2006 ; troubles chroniques 2011) par l’Institut Emergences de Rennes.


- Soins dentaires chez l’enfant. La douleur comme alliée ?
Lorsqu’il est question de dents, la douleur y est souvent associée. Elle a toutes les formes : des fourmillements, des brûlures, ou toute autre image, elle a des circonstances d’apparition et d’aggravation. Il n’y a confort bucco-dentaire que dans l’absence de sensations nociceptives.

Dr CATHERINE MARTIN
Docteur en chirurgie dentaire, exercice libéral orthodontie. Formée à ACTIIF en hypnose et thérapies orientées solutions. Formatrice à ACTIIF, formatrice au DU Hypnose et thérapies brèves de Limoges.

- Curiethérapie. Les secrets de l’hypnose dévoilés par l’hypnoanalgésie.

L’hypnosédation pour curiethérapie de prostate est un exercice exigeant : procédure douloureuse, elle demande une immobilité totale, pendant 1 h 30 à 2 heures. Les curiethérapies de prostate sont habituellement réalisées sous rachianesthésie, ou anesthésie générale.

Dr EDWIGE RIGAL
Médecin anesthésiste-réanimateur, praticien hospitalier à l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon. DU d’Hypnose médicale. DU Médecine, méditation et neurosciences. Certificat d’Hypnose clinique. Expérience en hypnose au bloc, notamment en neurochirurgie, chirurgie thyroïdienne, endoscopies digestives, curiethérapie de prostate... Centre de la Douleur de l’hôpital de la Croix- Rousse. Anime des groupes « Hypnose et méditation » dans le cadre de ce même service. Enseigne pour le DU d’Hypnose et pour le Module optionnel d’Hypnose Université Lyon 1.

- Une conteuse au bloc opératoire. Conte métaphorique en anesthésie.
Nos réalités individuelles sont nos « histoires », avec une interprétation singulière.

Dr ASMAA KHALED
Médecin anesthésiste réanimateur. Initiée à l’hypnose, il y a une vingtaine d’années. Formatrice en hypnose médicale et techniques d’activation de la conscience. Elle intègre l’outil hypnotique dans sa pratique quotidienne, au bloc opératoire, en réanimation et en consultation. Praticien hospitalier APHP Henri-Mondor à Créteil.

- Aux Urgences. Moins de chimie, un gain de temps.
Hypnose et neurosciences. Les techniques d’imagerie actuelles ont permis d’améliorer notre compréhension de la douleur.

Dr NAZMINE GULER 

Médecin urgentiste, attachée au service Douleur. Praticienne en hypnose et thérapies brèves. CHR Metz-Thionville, site de Mercy. Formatrice au CHTIP Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris et à l'Institut UTHyL à Nancy.

Dr SANDRINE WEBER 

Médecin praticien hospitalier urgentiste à Metz. Pratique l’hypnose depuis 10 ans. 


- Pédiatrie, dans un bloc opératoire.
Souffleuse de rêves... Je vais ici vous raconter l’entrée de l’hypnose dans un bloc opératoire de pédiatrie. Ou comment l’apport de l’hypnose peut modifier la prise en charge des enfants, petits et grands, et concourir à diminuer l’impact de la douleur sous toutes ses formes, ainsi que l’anxiété.

MAGALI MARCHAL
Infirmière anesthésiste depuis 2009 au bloc opératoire de pédiatrie, hôpital Femme-Mère- Enfant, Hospices civils de Lyon. Formée aux techniques d’hypno-analgésie en pédiatrie par l’IFH en 2012, puis à l’hypnose ericksonienne à l’IMELyon en 2014.


Rédigé le 17/01/2020 à 01:52

Laurent Gross
Hypnothérapeute, Infirmier anesthésiste. Formateur en Hypnose Médicale au CHTIP à Paris et chez... En savoir plus sur cet auteur

Lu 642 fois





Nouveau commentaire :

Hypnothérapeutes, Praticiens EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Paris | Hypnose et Douleur | Thérapie EMDR-IMO | Thérapie de Couple | Historique de l'Hypnose | Gestion du Stress | Kinésithérapeutes


Paris












Hypnose & Thérapies Brèves
Hypnose Thérapeutique, Médicale, Ericksonienne, Thérapies Brèves Orientées Solution, EMDR, IMO sur Paris, Marseille. L'avis de professionnels de santé
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en EMDR, IMO, Thérapie Brève. Formation, Consultations et Avis



Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires - Conditions Générales d'Utilisation