Médecines Douces



Paris





HONcode









L'Hypnose remplace-t-elle le médicament ?



L'Hypnose remplace-t-elle le médicament ?
Je pense qu'il ne faut pas du tout concevoir l'hypnose comme de manière tranchée, systématique, en disant ça remplace le médicament !

il y a des tas de situations où on ne peut pas faire autrement que d'utiliser certains médicaments, mais là, ce qu'apporte l'hypnose va être tout à fait complémentaire.

Je vais prendre un exemple: chez les enfants hyperactifs dont on parle beaucoup en ce moment. Les molécules peuvent être intéressantes pour stimuler les fonctions d'attention, mais en revanche, elles n'aident absolument pas les patients, les enfants sur les aspects de confiance en soi.

Et l'hypnose, pour rebooster la confiance en soi, c'est tout à fait efficace. Donc ces voilà, c'est une situation où les approches vont être complémentaires, et où surtout, le patient se sent à nouveau acteur de son destin et de son devenir.

Et donc ces techniques connaissent aujourd'hui un regain, puisque encore une fois je l'ai dit elles existent depuis fort longtemps, mais les patients ne s'y trompent pas, puisqu'ils retrouvent dans ces pratiques, dans ces approches thérapeutiques, un bien-être qu'ils savent repérer, et j'allais dire maintenant, demander, parce que beaucoup de patients disent "est-ce que je ne pourrai pas par l'hypnose, améliorer ma situation ?" .

Il ya effectivement un rapport collectif pour le livre blanc si vous voulez qui est en préparation, et qui rassemble l'expertise de nombreux professionnels qui pratiquent l'hypnose depuis des années au niveau francophone, donc ça inclut également des collègues des pays limitrophes de la France, et donc nous avons effectivement l' envie de faire une sorte d'état des lieux si vous voulez, de la situation, de montrer aussi la cohérence entre les différents instituts de formation professionnelle, pour les professionnels de santé, qu'on appelle les instituts Milton Erickson actuellement souvent, et qui sont un petit peu assez bien répartis sur l'ensemble du territoire et qui se réunissent au travers de cette confédération et qui partagent des pratiques, qui partagent une ambition qui est de justement de faire connaître, de rassurer ceux qui pourraient être inquiets sur les pratiques de l'hypnose.


Je ferai une petite parenthèse sur cet aspect là, si vous voulez comme je vous disais en préambule, l'hypnose est un état de conscience tout à fait physiologique, qui ouvre si vous voulez, vers un état on pourrait dire de rêverie éveillée, et qui permet de se laisser aller à trouver des solutions.

Quand on est dans cet état de rêverie, tout est possible. On peut dire comme lorsque nous étions enfants: "on dirait qu'on serait des indiens".

Et donc à partir du moment où on peut se laisser aller à des hypothèses qui vous font sourire visiblement, et bien on peut aussi se servir de ces états, de ces techniques pour faire sourire et divertir.

C'est un outil de divertissement tout à fait intéressant. Et donc je fais allusion à ce qu'on appelle "l'hypnose de spectacle".

Beaucoup de gens sont un peu inquiets en pensant que nous faisons du spectacle avec les patients, et qu'il ya des pratiques effectivement de gens qui chercheraient à abuser des patients, ou abuser de leur crédulité en leur faisant croire à une guérison tout à fait factice.

Donc ça c'est un point qui nous, ne nous inquiète pas mais qui, mais qui nécessite une certaine rigueur dans la formation des professionnels.

Et effectivement, autant nous n'avons pas de de problème avec l'hypnose de spectacle, qui fait son job dans son champ de compétences, et qu'il fait très bien et qui remplit les salles même si des fois on peut dire que c'est un peu brutal, mais enfin en revanche, nous sommes assez rigoureux sur le fait de, comme je vous disais tout à l'heure, ce n'est pas parce qu'on sait faire de l'hypnose dans la rue ou pour faire du show dans la rue, que l'on est à même est capable de s'occuper d'un patient en souffrance.

Et donc ça je pense que vis-à-vis de des pouvoirs publics, il faut qu'il y ait une ligne claire. En tout cas pour la CFHTB Confédération Francophone Hypnose Thérapies Brèves, la ligne est très claire: il y a l'hypnose thérapeutique, médicale par les infirmières etc... pour les professions de santé.

Pour nous, ça c'est une limite importante, enfin une frontière importante, qu'il faut respecter et je pense que ce sera là encore, gagnant-gagnant, c'est à dire que si les pouvoirs publics et les professionnels de santé sont d'accord sur cet aspect, et je pense qu'ils sont d'accord sur cet aspect là voilà, il n'y a pas grand chose à craindre




Rédigé le 11/02/2020 à 21:21 modifié le 16/02/2020

Laurent Gross
Hypnothérapeute à Paris, Chargé d'Enseignement en Hypnose Médicale, EMDR-IMO à l'Hôpital Cochin de... En savoir plus sur cet auteur

Lu 771 fois





Nouveau commentaire :

Pathologies & Traitements | Spécialités | Rebonds Actualités | Articles | Annuaires Praticiens | Formations | Livres relatifs aux thérapies complémentaires | Petites Annonces | Vidéos | Impatient Articles | Cabinets Hypnose, EMDR-IMO et Thérapies Brèves à Paris | Cabinet Hypnose, EMDR-IMO, Thérapies Brèves à Marseille | Recherche | Cabinet d'Ostéopathie, Hypnose Thérapeutique, EMDR & IMO, Thérapies Brèves Orientées Solution à Paris


Paris















Hypnose Infos
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en EMDR, IMO, Thérapie Brève. Formation, Consultations et Avis
Au sujet d'Hypnose
Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy

Nouveaux Praticiens Inscrits, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Ostéopathie, Thérapie Brève, Acupuncture, EMDR, Paris, Marseille, Lyon ...
 

Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Valence, Cannes…


Trouvez un thérapeute dans votre département, Marseille...


01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96

Paris 75001 75002 75003 75004 75005 75006 75007 75008 75009 75010 75011 75012 75013 75014 75015 75016 75017 75018 75019 75020


Acupuncture , Aromathérapie, Art thérapie, Auriculothérapie, Chiropratique, Clarification, Coaching, Decodage Biologique, Drainages Lymphatiques, EMDR-IMO, Enneagramme, Etiopathie, Eutonie, Fasciathérapie, Fleurs de Bach, Gestalt-Thérapie, Homéopathie, Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale, Hypnose Thérapeutique , Kinésiologie, Massage Sensitif, Médecine Traditionnelle Chinoise, Méthode Feldenkrais, Méthode Mézières, Naturopathie, Ostéopathie Ostéopathe , PNL, Phytothérapie, Produits Biologiques, Psychanalyse Psychanalyste, Psychologie Psychologue, Psychothérapie Psychothérapeute, Qi Gong, Rebirth, Reflexologie, Relaxation, Sexologie - Sexothérapie, Shiatsu, Somatothérapie, Sophrologie Sophrologue , Sympathicothérapie, Tai Chi, Yoga




Marseille


Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires - Conditions Générales d'Utilisation