Médecines Douces

Les véritables sources de vitamine C naturelle

Emmanuel BARRAT.
La vitamine C naturelle présente dans notre alimentation est mieux assimilée, et gérée par notre organisme, que la vitamine C de synthèse. Lorsque nos apports sont insuffisants, une complémentation peut être requise. Comment s’assurer alors, que la vitamine C entrant dans la composition d’un complément alimentaire est bien naturelle ?



Les véritables sources de vitamine C naturelle

LA VITAMINE C : FORME L OU D ?

La vitamine C correspond à la molécule chimique "acide L-ascorbique", sous sa forme réduite. La vitamine C sous sa forme réduite peut donner des électrons libres, permettant le contrôle du stress oxydant. La forme oxydée qui en résulte porte le nom d’acide L-déhydroascorbique.

La molécule "acide D-ascorbique" existe et possède également des propriétés antioxydantes in vitro, mais non utilisable par l’organisme. Son activité antioxydante pour l’homme est donc nulle.

LA VITAMINE C : FORME LÉVOGYRE OU DEXTROGYRE ?

Dans la mesure où de nombreux sites internet relayent une information fausse, il me semble important de rappeler que la vitamine C naturelle est dextrogyre. L’abréviation du terme lévogyre n’est pas L mais (-) et celle du terme dextrogyre n’est pas D mais (+). Dans le cas de la vitamine C, la molécule lévogyre correspond à la forme D et la molécule dextrogyre à la forme L. La vitamine C naturelle est donc exclusivement dextrogyre et L ; elle s’écrit donc acide L(+) ascorbique. La forme lévogyre est biologiquement inactive car il s’agit d’une forme D.

LA VITAMINE C DE SYNThESE

La synthèse chimique de vitamine C fait intervenir des étapes de fermentation mais également des réactions chimiques (hydrogénation, estérification, lactonisation, etc.). Elle aboutit à un mélange contenant 50 % d’"acide L-(+)-ascorbique" (identique à la forme naturelle) et 50% d’"acide D(-) ascorbique". Seule la moitié de la vitamine C est donc biologiquement active.

Une purification de la vitamine C de synthèse peut être réalisée par la suite, permettant d’obtenir une vitamine C contenant entre 90 et 100% d’"acide L-(+)-ascorbique" (identique à la forme naturelle).

L’INTÉRET DE LA VITAMINE C NATURELLE

Il a été montré que la vitamine C naturelle, extraite du fruit, présente une biodisponibilité supérieure à celle de la vitamine C de synthèse (Vinson and Bose 1988, Uchida, Kondo et al. 2011). C’est notamment grâce à la présence d’autres composés du fruit, en particulier les polyphénols.

Deux éléments, montrant que la vitamine C issue du fruit est mieux gérée par l’organisme, méritent d’être précisés:

•Chez des sujets déficients en vitamine C, la vitamine C naturelle du fruit est plus biodisponible car elle est moins excrétée dans les urines.

•Et de plus, chez des sujets non déficients en vitamine C, la vitamine C apportée par un fruit est plus facilement éliminée que la vitamine C de synthèse.




Rédigé le 09/06/2015 à 17:55 modifié le 09/06/2015

Marion CHERVY
Journaliste spécialisée en Médecines Alternatives et Complémentaires En savoir plus sur cet auteur

Lu 957 fois





Nouveau commentaire :

Environnement | Santé | Revue Hypnose & Thérapies Brèves


Paris















Hypnose Infos
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en EMDR, IMO, Thérapie Brève. Formation, Consultations et Avis
Au sujet d'Hypnose
Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy

Nouveaux Praticiens Inscrits, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Ostéopathie, Thérapie Brève, Acupuncture, EMDR, Paris, Marseille, Lyon ...
 



Marseille


Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires - Conditions Générales d'Utilisation