Médecines Douces

Colon Irritable, Syndrome du Colon Irritable, Intestin Irritable, Syndrome de l'Intestin Irritable

Le Syndrome du Colon irritable ou Syndrôme de l'intestin irritable ou SSI



Les hypothèses physiologiques

Quels que soient la maladie ou le syndrome envisagés, les douleurs abdominales apparaissent à partir de quatre mécanismes :

Mécanique : la distension d’un organe creux détermine une douleur. Il s’agit en général de douleur appelée colique à type de spasme, la douleur augmente progressivement et évolue par crise. Toute la tuyauterie située dans cette région peut occasionner ces douleurs : œsophage, estomac, duodénum, intestin grêle, colon, canal cholédoque qui conduit la bile du foie vers l’intestin, la vésicule biliaire, le canal de Wirsung qui conduit les secrétions du pancréas vers l’intestin, l’uretère qui conduit l’urine du rein à la vessie, la vessie, l’utérus et les trompes utérines. Lorsque l’on gonfle un ballonnet dans le gros intestin, on note des réactions cérébrales très différentes chez les personnes souffrant d’intestin irritable.

Inflammatoire : l’inflammation d’un ou plusieurs éléments contenus dans l’abdomen entraîne la libération de molécules à l’origine de douleurs en raison de leur action sur le système nerveux local. L’inflammation est une réaction immunitaire du corps confronté à une agression : pénétration de molécules étrangères ou considérées comme telles, destruction de tissus. Une origine immunitaire-inflammatoire. De petites lésions inflammatoires au niveau de l'intestin seraient à l'origine de troubles de la motricité, de la sensibilité et d'une mauvaise tolérance alimentaire.

Ischémique : l’obstruction d’une artère par un caillot provoque l’arrêt de la perfusion par le sang d’une zone tissulaire occasionnant une douleur aiguë. Cette obstruction peut être partielle ou complète entraînant des douleurs intermittentes ou provisoires. Comme le cœur, les muscles de la paroi intestinale ont besoin d’oxygène pour fonctionner, il arrive que des personnes âgées développent une artérite digestive provoquant des douleurs en période de digestion. Si on évoque une origine ischémique aux douleurs présentées par le patient, il ne s’agit plus d’un syndrome de l’intestin irritable.

Neurologique : Il n’existe pas de douleurs sans système nerveux. Ce système intervient donc systématiquement dans la douleur. Toute altération du système nerveux sensitif depuis les petites ramifications au niveau des tissus jusqu’aux structures complexes du cerveau peut être à l’origine de douleurs. L’innervation de l’intestin est extrêmement développée. Ce système neurologique est autant sensible à la distension abdominale, qu’aux hormones fabriquées par l’intestin, qu’aux cytokines (molécules produites par le système immunitaire).

Un trouble psychologique : dès que l’on aborde une situation difficile à traiter par le corps médical, on entend souvent la réponse : “c’est dans la tête”. Une étude anglaise publiée en 2003 chez des personnes souffrant de SII sévère démontrait que la psychothérapie seule (huit séances) ou la prise de paroxétine seule (antidépresseurs initialement commercialisés sous le nom de DEROXAT®) étaient plus efficaces et plus économiques que les traitements conventionnels antispasmodiques.
De nombreux travaux ont démontré l’efficacité de l’hypnose souvent supérieure a beaucoup de traitements pour la prise en charge de cette affection.
Dans la pratique, ces différentes causes se mélangent, ce qui complique le travail diagnostic et thérapeutique.


Rédigé le 04/01/2009 à 11:02 modifié le 21/05/2009


Lu 47709 fois





Commentaires articles

1.Posté par Adelline le 15/06/2012 09:52
Bonjour
Je souffre de ce trouble depuis de nombreuses années. Après de nombreuses recherches et traitements de la diarrhée et des douleur abdominales, j'ai été mise sous antidépresseurs car j'avais fini par me dé-sociabiliser. Cela avait un peu estompé mes périodes de diarrhées mais depuis peu j'ai arrêté les antidépresseurs que j'ai pris pendant 2 ans. Ca recommence de plus belle. Je me suis pourtant tournée vers toutes les "médecines douces" que je connaissais (sophro, shiatsu, psychothérapie, naturopathe, ostéopathe, lithothérapie, ... et je fais régulièrement de la méditation, relaxation.
Aujourd'hui je ne sais plus quoi faire, avez vous un conseil à me donner, un spécialiste à me conseiller ?
Merci par avance
Cordialement
Adelline

2.Posté par Catherine Bernier le 04/08/2012 10:06
Bonjour,
Avez vous entendu parler du "chi nei tsang" ? Il y a peu de praticiens en France mais c'est une pratique de soin taoiste qui me semble bien adaptée à ce que vous décrivez.
Cordialement.

Nouveau commentaire :

Acouphènes | Cancer - Cancerologie | Conduites addictives - Addictions | Céphalées - Migraines | Cervicalgies | Dépression | Douleurs | Dyslexie - Dyspraxie | Fatigue | Fibromyalgie | Gynécologie, traitements en uro-gynécologie | Hyperactivité | Problèmes de Couple - Thérapie de Couple | Psycho | Régurgitation du nourrison | Sexualité - Troubles de la Sexualité | Spasmophilie | Stress - Anxiété | Syndrome de l'Intestin Irritable | Troubles Comportements Alimentaires | Troubles mémoire | Trouble obsessionel compulsif - TOC | Troubles du sommeil - Insomnies | Violences contre les Femmes & les Hommes


Paris





Agenda Formation










Hypnose Infos
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en EMDR, IMO, Thérapie Brève. Formation, Consultations et Avis
Au sujet d'Hypnose
Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy

Nouveaux Praticiens Inscrits, Hypnose Ericksonienne, Sophrologie, Ostéopathie, Thérapie Brève, Acupuncture, EMDR, Paris, Marseille, Lyon ...
 

Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Valence, Cannes…


Trouvez un thérapeute dans votre département, Marseille...


01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96

Paris 75001 75002 75003 75004 75005 75006 75007 75008 75009 75010 75011 75012 75013 75014 75015 75016 75017 75018 75019 75020


Acupuncture , Aromathérapie, Art thérapie, Auriculothérapie, Chiropratique, Clarification, Coaching, Decodage Biologique, Drainages Lymphatiques, EMDR-IMO, Enneagramme, Etiopathie, Eutonie, Fasciathérapie, Fleurs de Bach, Gestalt-Thérapie, Homéopathie, Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale, Hypnose Thérapeutique , Kinésiologie, Massage Sensitif, Médecine Traditionnelle Chinoise, Méthode Feldenkrais, Méthode Mézières, Naturopathie, Ostéopathie Ostéopathe , PNL, Phytothérapie, Produits Biologiques, Psychanalyse Psychanalyste, Psychologie Psychologue, Psychothérapie Psychothérapeute, Qi Gong, Rebirth, Reflexologie, Relaxation, Sexologie - Sexothérapie, Shiatsu, Somatothérapie, Sophrologie Sophrologue , Sympathicothérapie, Tai Chi, Yoga




Marseille


Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires - Conditions Générales d'Utilisation